La tombe du diacre Aurelius Vincentius, retrouvée dans la province de Ciudad Real, en Castille-La Manche (photographie : Projet Oretum et El País)

Peuplée de 730 habitants environ, la commune de Granátula de Calatrava, située dans la province de Ciudad Real (Castille-La Manche), a vu débarquer il y a plusieurs années l’équipe de deux archéologues espagnols, Antonio Manuel Poveda Navarro, de l’Université d’Alicante (Communauté de Valence), et José Luis Fuentes Sánchez, de l’Université de Grenade (Andalousie). Il s’agissait pour eux de mettre fin à une énigme : l’ancienne cité romaine d’Oretum, située sur le territoire de ce village, avait-elle été le siège d’un évêché dès l’Antiquité ?

Un religieux wisigothique y avait en effet été retrouvé dans sa tombe avec un morceau de céramique venues d’Afrique du Nord. Ce clerc, appelé Aurelius Vincentius et décédé à l’âge de 70 ans, avait été enterré dans un mausolée, sous quinze couches protectrices. Les historiens doutaient en effet de la présence d’un évêque à Oretum étant donné la proximité de l’archevêché de Tolède (Castille-La Manche), qui était très jaloux de ce statut. En 2005, les fouilles effectuées dans un ancien hammam ont remis en cause cette théorie, finalement contredite par la découvert du cercueil d’Aurelius Vincentius, plus que probable évêque d’Oretum en son temps.

Source : https://elpais.com/cultura/2019/10/29/actualidad/1572364409_233292.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s