Le critique et vulgarisateur espagnol de flamenco Balbino Gutiérrez (photographie : Luis Camacho et El País)

L’on apprenait ce mardi 29 octobre 2019 le décès à Madrid du vulgarisateur et critique de flamenco espagnol Balbino Gutiérrez Quesada à l’âge de 74 ans. Né le 8 décembre 1944 à Campillo de Arenas, dans la province de Jaén (Andalousie), il était ce que les Espagnols appellent « flamencologue » (flamencólogo) et s’était spécialisé dans l’étude de la figure du cantaor (chanteur de flamenco) Enrique Morente (1942-2010), dont il avait rédigé une biographie officielle.

Cet ouvrage a été réédité et enrichi à deux reprises, dont la dernière en 2018. Cette nouvelle édition avait été présentée en exclusivité à Grenade et Málaga (Andalousie). Cette biographie, intitulée Enrique Morente – La voz libre (littéralement, Enrique Morente – La voix libre), avait reçu l’approbation de la famille de Morente, et notamment celui de Soledad Morente (dite « Soleá » Morente), fille du cantaor et cantaora elle-même.

Source : https://elpais.com/cultura/2019/10/29/actualidad/1572353376_911209.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s