Le linguiste espagnol Rafael Ninyoles (photographie : À Punt)

L’on apprenait ce vendredi 25 octobre 2019 le décès à Valence (Communauté de Valence), à l’âge de 76 ans, du linguiste espagnol Rafael Lluís Ninyoles i Monllor, qui était né dans la troisième ville de notre voisin ibérique en 1943. Fondateur de la sociolinguistique en langue valencienne aux côtés de son collègue Lluís Vicent Aracil i Boned, il a beaucoup travaillé sur la notion de diglossie (situation dans laquelle une population pratique couramment deux langues, dont l’une est considérée plus informelle et familière);

Fondateur de l’ancien parti politique Union démocratique du Pays valencien (Unión Democrática del País Valenciano, UPDV), de tendance chrétienne-démocrate et régionaliste, il est connu pour avoir rédigé l’ouvrage El conflicte lingüístic valencià (littéralement, Le Conflit linguistique valencien), publié en 1969. Professeur de sociologie, il travaille beaucoup pour les organes politiques officiels de la Communauté de Valence.

Source : https://elpais.com/ccaa/2019/10/25/valencia/1571991842_599541.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s