Une rue typique de la commune de Santillana del Mar, en Cantabrie (photographie : Dreamstime et El Economista)

Créée en 2017, la distinction de Capitale espagnole du Tourisme rural (Capital Española del Turismo Rural) a récompensé jusqu’à présent trois communes de notre voisin ibérique : Sigüenza (province de Guadalajara, Castille-La Manche) l’année de sa fondation ; Aínsa (province de Huesca, Aragon) en 2018 ; et Santillana del Mar (Cantabrie) en 2019. Or, il s’est avéré que cette récompense faisait décoller les villes et villages concernés avec un accroissement moyen de 22,7 % de la fréquentation touristique après l’obtention de ce label.

C’est Aínsa qui a le plus bénéficié de ce coup de projecteur avec 40 % de voyageurs supplémentaires au cours du dernier trimestre de l’année 2018 par rapport à la même période de l’année précédente – soit 8 809 personnes. L’année 2019 a également démarré sur les chapeaux de roue pour la commune aragonaise avec 891 visiteurs en janvier, un record depuis le mois de janvier 2000. En février, un autre excellent résultat a été atteint avec 766 touristes (soit le meilleur chiffre des deux dernières décennies).

Source : https://www.eleconomista.es/economia/noticias/10156833/10/19/Que-pasa-cuando-un-pueblo-se-pone-de-moda-Los-beneficios-economicos-de-ser-Capital-del-Turismo-Rural.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s