La plage de la Barceloneta, à Barcelone, en Catalogne (photographie : Mairie de Barcelone)

Publiée dans la revue spécialisée britannique Addiction, une macro-étude menée à bien en partie par le Conseil supérieur des Recherches scientifiques (Consejo Superior de Investigaciones Científicas, CSIC – organisme sis à Madrid) entre 2011 et 2017 démontre que c’est dans la ville espagnole de Barcelone (Catalogne) que l’on consomme le plus de cocaïne en Europe. La cité comtale devance ainsi Anvers (Belgique), Amsterdam (Pays-Bas), Zurich (Suisse) et Londres (Royaume-Uni).

Les scientifiques qui ont élaboré cette étude ont analysé les eaux usées de 120 villes européennes regroupant au total 60 millions d’habitants. Concernant la consommation d’ecstasy, Barcelone arrive en huitième position d’un classement dominé par Amsterdam. En termes de consommation d’amphétamine et de métamphétamine, la deuxième ville espagnole est en milieu de classement.

Source : https://elpais.com/elpais/2019/10/23/ciencia/1571821892_877018.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s