La centrale au charbon de Puentes de García Rodríguez, dans la province de La Corogne, en Galice (photographie : EFE et El Confidencial)

Dans le cadre de la fermeture progressive des dernières centrales au charbon d’Espagne, l’entreprise espagnole Endesa, sise à Madrid, a décidé de mettre fin à l’exploitation du site thermique qu’elle possède dans la commune de Puentes de García Rodríguez, dans la province de La Corogne (Galice). Il s’agit de la plus importante centrale au charbon de toute l’Espagne, capitale pour la survie économique de cette commune d’environ 10 000 habitants. Elle a ainsi fourni du travail à 4 000 personnes dans les années 70 et son arrêt pourrait porter un coup fatal à toute la comarque (équivalent d’un canton français) de l’Eume.

Une grève générale a été organisée au sein de Puentes de García Rodríguez afin de protester contre cette fermeture et l’absence de véritable plan de reconversion économique pour la région. Environ 2 000 personnes sont même allées manifester à Madrid, devant le Congrès des députés. Il faut dire qu’Endesa suit, avec cette fermeture, les recommandations officielles aussi bien du gouvernement espagnol de Pedro Sánchez (Parti socialiste ouvrier espagnol), de sa ministre de la Transition écologique, Teresa Ribera (PSOE), ainsi que de l’Union européenne (UE).

Source : https://www.elconfidencial.com/espana/galicia/2019-10-20/la-comarca-que-sucumbira-a-la-descarbonizacion_2290895/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s