Une vue des nouveaux ensembles végétaux du Jardin botanique royal de Madrid (photographie : Alfonso Pérez-Ventana et El País)

Alors qu’en juin 2020, la ville de Madrid sera fixée sur le classement de son centre historique (l’axe Prado-Récollets) au patrimoine mondial de l’Organisation des Nations unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO selon son sigle en anglais, organisme sis à Paris, en France), l’un des sites emblématiques de cet ensemble, le Jardin botanique royal (Real Jardín Botánico, RJB), fait peu à peu peau neuve, notamment afin de séduire les experts de cette institution.

Un vaste plan de réorganisation et de rafraîchissement est ainsi confié depuis plusieurs mois à des paysagistes et entreprises de renom dans le domaine du végétal, à l’instar de l’étude Fernando-Martos ou de l’étude Urquijo-Kastner. L’usage de plantes herbacées, dont la couleur, la structure et la floraison changent au fil des saisons, s’est ainsi renforcé. De nouvelles infrastructures (à l’image d’une salle d’étude et d’une serre de travail) ainsi que la rénovation de celles qui existent déjà (comme le Pavillon Villanueva, qui comporte une librairie et une zone de restauration) sont aussi en cours.

Source : https://elpais.com/elpais/2019/10/08/icon_design/1570553158_122035.html?__twitter_impression=true

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s