Le poète espagnol Manuel Álvarez Torneiro (photographie : Wikipedia)

L’on apprenait ce mardi 8 octobre 2019 le décès à l’âge de 87 ans, dans la ville de La Corogne (Galice), du poète espagnol de langue galicienne Manuel Álvarez Torneiro. Il était devenu en 2013 le premier récipiendaire du Prix national de Poésie (Premio Nacional de Poesía) à être récompensé pour une œuvre écrite dans cette langue régionale. Il s’agissait du recueil Os ángulos da brasa (littéralement, Les Angles de la braise).

Né à La Corogne le 7 juillet 1932, Álvarez Torneiro ne s’est senti attiré par la poésie qu’en 1982, alors qu’une partie de sa vie était déjà derrière lui. C’est cette année-là qu’il publie l’ouvrage Memoria dun silencio (littéralement Mémoire d’un silence). Suivront d’autres recueils comme Rigorosamente humano (littéralement, Rigoureusement humain), Campo segado (littéralement, Champ semé), Parábola do incrédulo (littéralement, Parabole de l’incrédule) ou encore Epicentro (littéralement, Épicentre).

Source : https://www.abc.es/cultura/abci-muere-poeta-y-periodista-manuel-alvarez-torneiro-87-anos-201910091140_noticia.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s