Le joueur de tennis espagnol Andrés Gimeno lors de la finale du tournoi de Roland-Garros de 1972, à Paris (France) – Photographie : AFP et El País

Symbole du tennis espagnol, le joueur Andrés Gimeno Tolaguera est décédé à l’âge de 82 ans ce mercredi 9 octobre 2019 à Barcelone (Catalogne), ville où il avait vu le jour le 3 août 1937. Pionnier de la raquette ibérique dans les années 60, il atteint la finale en double messieurs du tournoi de Roland-Garros à Paris (France) aux côtés de José Luis Arilla (né en 1941) en 1960. En 1969, il a également été finaliste de l’Open d’Australie avant de remporter le tournoi français du grand chelem en 1972.

Il est ainsi devenu le plus âgé des vainqueurs de Roland-Garros de l’ère open (après 1968), puisqu’il avait alors 34 ans. Il a battu à l’époque le joueur de tennis français Patrick Proisy. Il a ainsi ouvert le chemin à la raquette espagnole, qui sera par la suite honorée par son ami Manuel Santana (dit « Manolo » Santana, né en 1938). Andrés Gimeno a pris sa retraite sportive en 1973, après avoir remporté sept tournois – à New York (États-Unis d’Amérique) en 1969, à Dallas (États-Unis d’Amérique) en 1970, à Hambourg (Allemagne) en 1971, à Los Angeles (États-Unis d’Amérique), à Roland-Garros, à Eastbourne (Royaume-Uni) et à Gstaad (Suisse) en 1972. Il a ensuite fondé un club de tennis à Casteldefels (province de Barcelone, Catalogne).

Source : https://elpais.com/deportes/2019/10/09/actualidad/1570629686_098891.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s