Le ministre espagnol des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Union européenne, Josep Borrell (Parti socialiste ouvrier espagnol), au Parlement européen, à Bruxelles (Belgique) – Photographie : Kenzo Tribouillard, AFP et El País)

C’est le ministre espagnol des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Union européenne, Josep Borrell (Parti socialiste ouvrier espagnol), qui l’a confirmé ce lundi 7 octobre 2019 lors d’un déplacement au Parlement européen, à Bruxelles (Belgique) : les djihadistes espagnols retenus en Syrie seront rapatriés dans leur pays. Cette mesure concernera concrètement trois Espagnols ainsi qu’une Marocaine dont le mari, aujourd’hui décédé, était de nationalité espagnole.

Ces individus sont actuellement sous le coup d’une enquête de la part de l’Audience nationale (Audiencia Nacional), haut tribunal sis à Madrid. Pour le moment, l’État espagnol a expliqué qu’il menait à bien des tâches de sécurité et d’identification de ces femmes qui ont rejoint l’État islamique en Syrie et en Irak. D’autres ressortissants espagnols pourraient être concernés par cette future mesure de rapatriement mais le gouvernement de Pedro Sánchez (PSOE) n’a pas encore communiqué à leur sujet.

Source : https://elpais.com/politica/2019/10/07/actualidad/1570459584_071129.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s