Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez (Parti socialiste ouvrier espagnol – au second plan), en compagnie du président chilien, Sebastián Piñera (photographie : Antonio Heredia et El Mundo)

L’on en attendait la confirmation pour la semaine prochaine, lors d’une réunion à Bonn (Allemagne), mais l’Organisation des Nations unies (ONU) l’a finalement confirmé : la vingt-cinquième conférence mondiale du climat (ou COP25), qui devait initialement se tenir au Brésil et a été récupérée par le Chili avant que ce dernier n’y renonce en raison des troubles sociaux qui l’agitent actuellement, sera bien organisée à Madrid du 2 au 13 décembre prochain.

La capitale espagnole a convaincu les autorités internationales qu’elle serait capable de tenir le délai et de tout préparer en un temps record (à peine un mois). C’est la secrétaire exécutive de l’ONU, la Mexicaine Patricia Espinosa, qui l’a confirmé sur le réseau social américain Twitter. Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez (Parti socialiste ouvrier espagnol), s’est rapidement réjoui en ligne du choix des Nations unies.

Source : https://www.elmundo.es/espana/2019/11/01/5dbc45e7fc6c8358718b45ca.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s