Des pièces d’avion fabriquées dans l’usine que le groupe aéronautique européen Airbus possède à Getafe, dans la Communauté de Madrid (photographie : Daniel Cabellos et Airbus)

Ce jeudi 3 octobre 2019, l’administration des États-Unis d’Amérique, qui a reçu en ce sens un feu vert de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC), sise à Genève (Suisse), a annoncé l’instauration de nouvelles sanctions commerciales à l’Union européenne (UE) dans le cadre de la guerre économique que mène le président Donald Trump depuis plusieurs années maintenant. L’Espagne devrait de fait être l’un des quatre pays-membres de l’organisation les plus touchés par ces sanctions qui affectent à la fois l’agriculture et l’industrie.

Les nouveaux tarifs douaniers plus élevés concernant les pays européens toucheront : le fromage frais ; les produits porcins originaires d’Espagne, du Royaume-Uni et d’Allemagne ; les olives ; l’huile d’olive ; le vin ; et les produits fabriqués par le groupe aéronautique européen Airbus, qui dispose de plusieurs centres de production outre-Pyrénées (notamment dans la Communauté de Madrid, en Castille-La Manche et en Andalousie). Dans le cas des produits agricoles, les nouveaux tarifs douaniers représenteront 25 % des importations américaines depuis l’UE tandis qu’ils s’élèveront à 10 % dans le cas des grands aéronefs du groupe Airbus.

Source : https://elpais.com/economia/2019/10/03/actualidad/1570083373_647581.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s