Le monument à l’artiste espagnol Juan Martínez Montañés situé sur la place du Sauveur de Séville, en Andalousie (photographie : Wikipedia)

Né à Alcalá la Real, dans l’actuelle province de Jaén (Andalousie), en 1568 et décédé à Séville (Andalousie) en 1649, le sculpteur espagnol Juan Martínez Montañés est méconnu en dehors des frontières espagnoles. Pourtant, son influence sur le développement du baroque outre-Pyrénées a été fondamentale et c’est justement pour lui rendre justice qu’une exposition inédite est actuellement organisée dans la capitale andalouse sous le titre Montañés – Maestro de maestros (littéralement, Montañés – Maître des maîtres).

Elle regroupe 47 œuvres de l’artiste ou de ses contemporains, dont le Cristo de la Clemencia (littéralement, Christ de la Clémence) de la cathédrale de Séville ainsi que des huiles sur toile de Francisco Pacheco (1564-1644) et de Francisco Varela (1580-1645). L’objectif est ainsi de montrer l’ascendant que Martínez Montañés a pu avoir sur les peintres et sculpteurs de son époque. L’exposition est parrainée par la conseillère régionale andalouse à la Culture et au Patrimoine historique, Patricia del Pozo (Parti populaire).

Source : https://sevilla.abc.es/cultura/arte/sevi-total-57-piezas-mostraran-sevilla-martinez-montanes-como-maestro-maestros-barroco-201909301420_noticia.html#ns_campaign=amp-rrss-inducido&ns_mchannel=abcdesevilla-es&ns_source=tw&ns_linkname=noticia.video&ns_fee=0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s