Une équipe archéologique en train de fouiller le site du cours du Mexique, à Madrid (photographie : Ernesto Agudo et ABC)

Au mois de juillet 2019, la municipalité de Madrid, aujourd’hui dirigée par José Luis Martínez-Almeida (Parti populaire), a engagé des travaux pour rénover et améliorer le cours du Mexique, élégante avenue conçue en 1940 par Cecilio Rodríguez en plein parc du Retiro, à Madrid. Cette avenue piétonne permet de relier la place de l’Indépendance à la fontaine des Tortues mais, au XVIIe siècle, il servait de lieu de passage pour un canal appelé « Río Chico », qui avait été creusé pour le délassement de la dynastie des Habsbourg, qui régnait alors sur l’Espagne.

C’est ce qui explique que des restes archéologiques aient été retrouvés sur place au cours des travaux. Il s’agit de structures de forme encore indéterminée qui s’étalent perpendiculairement au cours du Mexique et sont faites d’un conglomérat de briques massives et de grosses pierres de mortier et de chaux. À la surface se trouvent également de la céramique et des azulejos de la fabrique de Talavera de la Reina, située dans la province de Tolède (Castille-La Manche), réalisées au XVIIe siècle, ainsi que des tuiles en ardoise.

Source : https://www.abc.es/espana/madrid/abci-hallan-restos-arqueologicos-siglo-xvii-obras-paseo-mexico-retiro-201909130131_noticia.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s