Le président régional andalou, Juan Manuel Moreno (Parti populaire – à gauche), en compagnie de son vice-président et conseiller régional à la Justice, à la Régénération, au Tourisme et à l’Administration locale, Juan Marín (Citoyens) – Photographie : EFE et Crónica Global

La sortie du Royaume-Uni hors de l’Union européenne (UE), souvent appelée Brexit, continue de faire couler beaucoup d’encre en Espagne et d’inquiéter la société et les responsables politiques. C’est ainsi que le président régional andalou, Juan Manuel Moreno (Parti populaire), a officiellement lancé ce mercredi 11 septembre 2019 une batterie de 112 mesures visant à absorber le choc que pourrait représenter un Brexit sans accord pour l’économie de la communauté autonome. C’est notamment la comarque du Champ de Gibraltar (Campo de Gibraltar), située autour du Rocher, qui est concernée.

Le conseiller régional à l’Économie, à la Connaissance, aux Entreprises et à l’Université, Rogelio Velasco (Citoyens), va injecter dans les municipalités les plus touchées environ quatre millions d’euros pour un plan de soutien spécifique. De son côté, le conseiller régional à la Présidence, à l’Administration publique et à l’Intérieur, Elías Bendodo (PP), a déploré que le gouvernement central de Pedro Sánchez (Parti socialiste ouvrier espagnol) n’ait entrepris aucun dialogue avec les autorités de Séville afin de pallier les principaux effets délétères du no deal.

Source : https://www.elconfidencial.com/espana/andalucia/2019-09-11/andalucia-incentivara-empresas-contratacion-parados-victimas-brexit_2222315/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s