Un yacht en construction dans les chantiers navals Astondoa de Santa Pola, dans la province d’Alicante (Communauté de Valence) – Photographie : El País

Selon les données fournies par le Trésor public espagnol (Agencia Tributaria) pour l’année 2017, il y a outre-Pyrénées 611 contribuables qui déclarent disposer d’un patrimoine de 30 millions d’euros au moins, soit 74 % de plus qu’en 2011, lorsque l’on en comptait 352. Cette année-là, le président du gouvernement José Luis Rodríguez Zapatero (Parti socialiste ouvrier espagnol) avait rétabli l’impôt sur la fortune (impuesto sobre el patrimonio) afin de faire face à la dégradation des finances publiques dans le cadre de la crise économique de 2008.

La suppression de cette taxe par Mariano Rajoy (Parti populaire) a fait exploser le nombre de contributeurs fortunés, y compris dans la catégorie de ceux qui déclarent posséder un patrimoine de 1,5 million d’euros ou plus : 60 337, soit 35 % de plus qu’en 2011. Ces statistiques démontrent que les citoyens espagnols les plus aisés ont davantage profité que les plus défavorisés de la reprise économique enclenchée en 2014-2015.

Source : https://elpais.com/economia/2019/09/03/actualidad/1567536292_271765.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s