Le peintre espagnol Domingo Zapata, sur un échafaudage, à New York (États-Unis d’Amérique) – Photographie : ABC

Né à Palma de Majorque (îles Baléares) en 1974, le peintre espagnol Domingo Zapata fait partie des artistes qui réalisent à New York (États-Unis d’Amérique) la plus grande peinture murale que la ville ait jamais connue. Il y apporte notamment une touche hispanique puisqu’il a déjà peint le nom de la commune d’Alcaudete, située dans la province de Jaén (Andalousie), une guitare espagnole, une danseuse de flamenco, une ménine, un toréro ou le nom du chais Emilio-Moro.

Très connu outre-Atlantique (notamment à Los Angeles), il y est surnommé le « Andy Warhol espagnol ». Cela fait vingt ans qu’il a entamé sa carrière de peintre et revendique, même aux États-Unis, son caractère hispanique. La peinture murale qu’il réalise actuellement au sein d’une équipe d’artistes se situe au numéro 1 de l’emblématique place de Times Square. Le projet porte le nom de Life is a dream (en français, La vie est un songe).

Source : https://www.abc.es/cultura/arte/abci-espanol-pinta-mural-mas-grande-historia-nueva-york-201908220033_noticia.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s