La ministre espagnole du Travail, des Migrations et de la Sécurité sociale, Magdalena Valerio (Parti socialiste ouvrier espagnol) – Photographie : La Sexta

Le bateau Open Arms a été l’objet d’une nouvelle crise diplomatique au sein de l’Union européenne (UE) lorsqu’il a voulu débarquer sur les côtes italiennes avec plusieurs dizaines de migrants clandestins à son bord. Finalement, un accord a été trouvé entre plusieurs pays-membres de l’organisation pour se répartir l’accueil des immigrés recueillis par l’organisation non gouvernementale (ONG) qui a affrété le navire.

Habitué aux expulsions de migrants en situation irrégulière en dépit du geste envers les clandestins de l’Aquarius, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez (Parti socialiste ouvrier espagnol), s’est ainsi mis d’accord avec les autorités françaises, allemandes, roumaines, portugaises et luxembourgeoises afin de favoriser l’hébergement temporaire des Africains se trouvant à bord de l’Open Arms.

Source : https://www.larazon.es/espana/el-open-arms-entra-en-aguas-italianas-pese-al-rechazo-de-salvini-OL24584864

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s