La tour Cepsa de Madrid fait partie du patrimoine immobilier d’Amancio Ortega (photographie : Wikipedia)

Fondateur du groupe textile Inditex et homme le plus riche d’Espagne, Amancio Ortega, né à Villamanín, dans la province de León (Castille-et-León), le 28 mars 1936 est aussi célèbre pour ses acquisitions immobilières gigantesques. C’est à travers le groupe Pontegadea, holding qui fait partie d’Inditex, qu’il a pu racheter tout un ensemble d’immeubles aux quatre coins du monde, en particulier dans les grandes métropoles. En 2018, Pontegadea a enregistré un bénéfice net de 1,8 milliard d’euros environ.

Surtout, l’ensemble du patrimoine immobilier qu’Amancio Ortega a réuni par le biais de cette compagnie frôle désormais les 10 milliards d’euros, plus précisément 9,7 milliards à la fin de l’année 2018 – contre 8,7 milliards à la clôture de l’exercice 2017. Parmi les édifices emblématiques qu’il possède, l’on peut citer : la tour Picasso et la tour Cepsa de Madrid (Espagne) ; les Troy Blocks de Seattle (États-Unis d’Amérique), où se trouve le siège du géant de la vente en ligne Amazon ; la Devonshire House et le magasin Primark de la rue d’Oxford, à Londres (Royaume-Uni) ; ou encore divers bâtiments à Séoul (Corée du Sud).

Source : https://www.elmundo.es/economia/macroeconomia/2019/07/24/5d384d37fc6c83947a8b46aa.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s