La tour de contrôle de l’aéroport de Ciudad Real, en Castille-La Manche (photographie : Cipriano Pastrano et La Razón)

Situé sur le territoire des communes de Ciudad Real, Ballesteros de Calatrava et Villar del Pozo, en Castille-La Manche, l’aéroport de Ciudad Real est inauguré en décembre 2008 mais ne fonctionne que jusqu’en avril 2012. Financé entièrement sur fonds privés, il représente l’un des « éléphants blancs » de la crise économique de 2008 et n’a transporté que 10 000 passagers par an – là où ses promoteurs en attendaient 2,5 millions sur cinq premières années d’existence. Un véritable fiasco pour cette infrastructure qui voulait constituer l’aéroport méridional de Madrid, mais qui était située trop loin de la capitale (190 kilomètres).

Pourtant, l’aéroport de Ciudad Real va renaître de ses cendres le 12 septembre prochain, suite à l’initiative de ses nouveaux propriétaires, réunis au sein du conglomérat Ciudad Real International Airports (CRIA). L’objectif de ce consortium est de convertir l’infrastructure en centre industriel de premier plan dans le domaine de l’aéronautique. CRIA a déjà signé un contrat avec la firme américaine Skydweller, qui fabrique et entretient des appareils de haute technologie. L’entreprise va investir 40 millions d’euros sur cinq ans pour créer 40 emplois hautement qualifiés dans un premier temps.

Par ailleurs, plusieurs entreprises de transport aérien de marchandises sont intéressées par l’aéroport de Ciudad Real, qui pourrait voir défiler de 1 500 à 2 000 tonnes par semaine à partir de septembre 2019. L’essor du commerce en ligne sur les dernières années et la situation géographique idéale de la province de Ciudad Real, qui bénéficie également de la présence d’axes de communication à proximité, peuvent l’aider dans cet objectif. La capitale provinciale se trouve en effet non loin de Madrid et à une distance raisonnable de Séville (Andalousie), Barcelone (Catalogne), Bilbao (province de Biscaye, Pays basque), Algésiras (province de Cadix, Andalousie), Valence (Communauté de Valence) et Lisbonne (Portugal).

Source : https://www.larazon.es/economia/el-aeropuerto-de-ciudad-real-ya-no-quiere-ser-el-segundo-de-madrid-HD24277642

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s