La nageuse espagnole Ona Carbonell lors des championnats du monde de natation de Gwangju, en Corée du Sud (photographie : Mark Baker, AP et El País)

Les championnats du monde de natation (couplés avec ceux de water-polo) qui se déroulent du 12 au 28 juillet 2019 dans la ville sud-coréenne de Gwangju ont donné l’occasion à la nageuse espagnole Ona Carbonell, née à Barcelone (Catalogne) en 1990. Spécialiste de natation synchronisée, elle a en effet raflé plusieurs nouvelles médailles, dont deux d’argent et une de bronze.

Si elle n’a pas pu vaincre l’une de ses principales concurrentes, la Russe Svetlana Romachina, elle a en revanche un peu plus marqué l’histoire de sa discipline en remportant 23 médailles à elle seule, soit plus qu’aucune autre spécialiste de natation synchronisée dans l’histoire. Sa carrière fructueuse a débuté en 2007, lors des championnats du monde de Melbourne (Australie), et elle est notamment passée par les Jeux olympiques de Londres (Royaume-Uni) en 2012.

Source : https://elpais.com/deportes/2019/07/17/actualidad/1563358869_990019.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s