Un avion décolle de l’aéroport Adolfo-Suárez de Madrid-Barajas (photographie : ABC)

Tout comme en 2018, l’été va être compliqué en Espagne pour le transport aérien en raison d’un très fort afflux d’appareils et de passagers désireux de passer leurs vacances outre-Pyrénées. Le manque de personnel dans de nombreux centres de contrôle européens risque d’en rajouter à une situation complexe et, de fait, le gestionnaire aéroportuaire de notre voisin ibérique, ENAIRE, a décidé de renforcer son propre espace aérien avec plus de personnel. Environ 80 nouveaux contrôleurs ont ainsi été recrutés pour la période qui s’étend de juin à août 2019.

L’aéroport Josep-Tarradellas de Barcelone-El Prat (Catalogne), par exemple, pourra compter sur 16 contrôles supplémentaires, tandis que celui de Palma de Majorque (îles Baléares), disposera de 8 employés de plus dans le domaine. Le fort dynamisme des compagnies aériennes à bas coût est lui aussi en cause et ENAIRE aura à gérer ni plus ni moins que 659 000 vols sur les trois prochains moi – soit 4,6 % de plus que durant la même période de l’année 2019.

Sources : https://www.abc.es/economia/abci-gobierno-y-aerolineas-suman-fuerzas-para-evitar-otro-verano-caotico-201906062141_noticia.html et https://www.abc.es/economia/abci-enaire-gestionara-659000-vuelos-entre-julio-y-agosto-toda-espana-201906070353_noticia.html

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s