Un exemple du système de surveillance maritime utilisé par l’Espagne (photographie : ABC)

L’entreprise de défense Thales España, sise à Madrid et filiale de la firme du même nom dont le siège se trouve à Paris (France), va exporter vers la Jamaïque des systèmes de surveillance maritime que les forces armées de notre voisin ibérique utilisent dans le détroit de Gibraltar. Ce dispositif, constitué de capteurs électro-optiques fixes du modèle Gecko, a fait l’objet d’une démonstration à la fin du mois de mai dans la capitale, à l’occasion de la première Foire internationale de Défense et de Sécurité (FEINDEF).

Ce système s’appuie également sur les radars Coast Watcher 100. L’objectif du gouvernement jamaïcain est de réduire la piraterie et la contrebande au large de son littoral. La Garde civile espagnole peut compter sur 8 dispositifs de ce genre (4 fixes et 4 mobiles) tandis que l’armée de terre dispose de son côté de quatre équipements de ce modèle. Ils peuvent détecter des véhicules et embarcations à une distance de 20 kilomètres.

Source : https://abcblogs.abc.es/tierra-mar-aire/otros-temas/thales-espana-exporta-a-jamaica-el-sistema-de-vigilancia-maritima-que-usa-la-guardia-civil.html?fbclid=IwAR0TL0PPkqftkYBoysKJq0qJxOVwsypmYw1iQ2yowTZKMEDSbaHWFyxjt3Q

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s