Un feu de forêt sur le territoire de la commune de Nerva, dans la province de Huelva (Andalousie)

L’Union européenne (UE) cherche depuis plusieurs années à mettre en œuvre des plans communs à plusieurs de ses pays membres afin de prévenir les principales catastrophes naturelles qui la menacent (comme les incendies, les inondations ou les glissements de terrain). Dans ce cadre est né le projet rescUE, auquel participent l’Espagne, la France, l’Italie, la Croatie et la Suède. Chacun de ces pays met à disposition plusieurs avions (respectivement deux, un, deux et deux) ainsi que six hélicoptère dans le cas suédois.

L’objectif est d’assister les différentes nations participantes dans le contexte de leurs opérations de sauvetage, notamment en prévision de la multiplication des épisodes climatiques violents ou subits liés au changement planétaire dans le domaine. Le projet rescUE (jeu de mots sur le sigle de l’Union européenne et le verbe anglais to rescue, « sauver ») dispose d’un budget de 200 millions d’euros et a été validé par le commissaire européen à l’aide humanitaire et à la réaction aux crises, le Chypriote Chrístos Stylianídis.

Source : https://elpais.com/sociedad/2019/05/21/actualidad/1558435851_346621.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s