Le dirigeant socialiste catalan Miquel Iceta, au Parlement régional de Catalogne, à Barcelone (photographie : David Zorrakino, Europa Press et El País)

Le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) a révélé ce mercredi 8 mai 2019 aux médias du pays qu’il avait choisi le dirigeant catalan Miquel Iceta Llorens pour devenir le prochain président du Sénat de notre voisin ibérique. Il n’est actuellement pas membre de la chambre haute des Cortes (le Parlement espagnol) et devra donc y être élu par le Parlement régional de Catalogne (Parlament) en remplacement de José Montilla, en poste depuis 2011 après avoir été président régional (2006-2010).

Le PSOE disposant de la majorité absolue au Sénat depuis les élections générales du 28 avril dernier, Miquel Iceta est assuré d’en devenir le président. Né à Barcelone le 17 août 1960, élu secrétaire général du Parti des Socialistes catalans (PSC) le 13 juillet 2014 en remplacement de Pere Navarro et député régional catalan en 1999 après avoir été député national de 1996 à 1999, Miquel Iceta a notamment occupé la fonction de sous-directeur au Cabinet de la Présidence de 1995 à 1996, à la fin du dernier mandat de Felipe González (1982-1996).

Ce choix de la part du président du gouvernement, Pedro Sánchez, est hautement symbolique puisqu’il s’agit pour son exécutif de tenter un nouveau rapprochement avec les autorités séparatistes catalanes – rapprochement dont on ignore s’il pourra vraiment porter ses fruits. Son cabinet cherche également à faire du Sénat une véritable chambre de représentation des communautés autonomes.

Source : https://elpais.com/politica/2019/05/08/actualidad/1557315955_999942.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s