L’un des manuscrits médiévaux espagnols identifiés (photographie : Junte de Galice et ABC)

C’est au cœur des Archives provinciales d’Orense (Galice) que se trouvent deux manuscrits sur parchemin, datés du XIIIe siècle, et qui ont été récemment identifiés comme des écrits du chroniqueur médiéval espagnol Bernardo de Brihuega, étroit collaborateur du roi de Castille Alphonse X le Sage (1252-1284). Il s’agit de deux fragments (dont une feuille volante) extraits en espagnol des Vidas y pasiones de los apóstoles (littéralement, Vies et passions des apôtres).

Jusqu’à présent, l’on avait identifié que des copies tardives de ce texte, datées du XIVe siècle et du début du XVIe siècle, en latin, en espagnol et en portugais. Ces manuscrits nouvellement attribués sont d’origine royale et correspondent à la vie de saint Thomas, saint Marc et saint André. Il s’agit par ailleurs de l’une des sources utilisées par Alphonse X pour sa General Estoria.

Source : https://www.abc.es/cultura/abci-descubren-valiosos-manuscritos-colaborador-alfonso-sabio-201904151056_noticia.html?fbclid=IwAR1u5MQ6XJxy5Y2BD5Py3APHgXNmCTlojOxwO0H0zLsSuDDhgOChbacPPEs#ns_campaign=rrss-inducido&ns_mchannel=abc-es&ns_source=fb&ns_linkname=noticia-foto&ns_fee=0

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s