L’équipe de l’entreprise espagnole PLD Space (photographie : Innovadores et La Razón)

Née en 2009 suite à l’alliance de deux ingénieurs espagnols, Raúl Torres et Raúl Verdú, l’entreprise PLD Space, sise à Teruel (Aragon), a été soutenue dès le départ par l’Université Miguel-Hernández (UMH) d’Elche, dans la province d’Alicante (Communauté de Valence). Son objectif a toujours été de lancer des fusées dans l’espace et ce sera probablement chose faite à la fin de l’année 2019 (sans nul doute en décembre).

C’est en effet autour de cette date que devra être éjectée le premier appareil de la firme, baptisé Miura 1 (en référence à l’élevage de taureaux de combat Miura, sis à Lora del Río, dans la province de Séville, en Andalousie). C’est à Teruel que les tests de propulsion ont été effectués et à Elche qu’a été conçu et fabriqué l’engin.

Il devra être lancé depuis le Centre d’Expérimentation d’El Arenosillo, situé sur le territoire de la commune de Mazagón, dans la province de Huelva (Andalousie), et récupéré dans le golfe de Cadix. Ce projet a pu être financé grâce à l’Agence spatiale européenne (ESA), la Commission européenne, le gouvernement espagnol, l’Institut valencien des Finances (IVF), la Société pour la Promotion et le Développement des Entreprises de Teruel (SUMA Teruel) ainsi que diverses compagnies privées.

Source : https://www.elmundo.es/tecnologia/innovacion/2019/04/09/5cac614021efa0ce058b461b.html

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s