L’ingénieur espagnol Manuel Guerrero (photographie : Hoy)

Originaire de Cáceres (Estrémadure), l’ingénieur espagnol Manuel Guerrero, spécialiste de géodésie et de cartographie, participe à la campagne antarctique 2018-2019 de son pays au sein d’une équipe de chercheurs en simulation numérique et en ingénierie de l’Université polytechnique de Madrid.

Il a réalisé près de la base Juan-Carlos-Ier, gérée par le Conseil supérieur des Recherches scientifiques (CSIC) – organisme sis à Madrid -, en pleins glaciers Hurd and Johnsons, un relevé topographique au laser FARO. L’objectif de la manœuvre est de déterminer l’historique de la masse des glaciers dans la région afin d’établir l’ampleur du réchauffement climatique actuel.

Source : https://www.hoy.es/caceres/tecnologia-laser-cacerena-20190218001511-ntvo.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s