Les principales installations de l’entreprise espagnole CAF, à Beasáin, dans la province de Guipuscoa, au Pays basque (photographie : Cinco Días)

L’entreprise espagnole CAF, sise à Beasáin, dans la province de Guipuscoa (Pays basque), et spécialisée dans le domaine ferroviaire, a remporté un nouveau contrat en Australie en partenariat avec deux firmes locales (Pacific Partnership et DIF Infrastructure V), dans le cadre d’un partenariat public-privé, afin de fournir au pays 29 trains et de les entretenir pendant 15 ans. Cette flotte doit venir compléter celle déjà existante dans l’État de Nouvelles-Galles-du-Sud et le contrat en question est estimé à 500 millions d’euros.

Par ailleurs, la compagnie Ferrovial, dont le siège est à Madrid, est très intéressée par la privatisation d’Aéroports de Paris (ADP), firme publique qui gère notamment l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle et l’Aéroport d’Orly, en France. L’entreprise doit être vendue à des acteurs privés par le président de la République française, Emmanuel Macron, et Ferrovial pourrait bien être en concurrence sur ce marché avec Vinci (France) et Atlantia (Italie).

Sources : https://cincodias.elpais.com/cincodias/2019/02/14/companias/1550130925_939687.html et https://cincodias.elpais.com/cincodias/2019/02/13/companias/1550079627_305738.html

Une réflexion sur “Les entreprises espagnoles CAF et Ferrovial, à l’assaut de nouveaux marchés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s