Une pièce d’Airbus A380 en cours de fabrication dans l’usine de la marque européenne à Getafe (Communauté de Madrid) – Photographie : Airbus, P. Cabellos et La Razón)

À la mi-février 2019, le fabricant européen d’avions Airbus a annoncé son intention de cesser de construire son modèle A380, géant des airs qui n’a pas rencontré le succès espéré, d’ici à 2021. Or, sur les 3 500 employés du groupe qui travaillent à l’heure actuelle sur l’A380, 200 se trouvent en Espagne, dans les usines suivantes :

  • Illescas (province de Tolède, Castille-La Manche) ;
  • Getafe (Communauté de Madrid) ;
  • Puerto Real (province de Cadix, Andalousie) ;
  • et Séville (Andalousie).

Dans la banlieue de la capitale espagnole, les ouvriers travaillent sur le stabilisateur horizontal de l’appareil ainsi que sur sa partie arrière. À Illescas, c’est sur le fuselage de proue et de poupe que s’activent les employés. À Puerto Real, l’on monte les différentes pièces et on teste, entre autres choses, le stabilisateur horizontal.

Source : https://www.larazon.es/economia/asi-puede-afectar-el-final-del-a380-a-las-plantas-espanolas-de-airbus-IO21940594

2 réflexions sur “La fin programmée de l’Airbus A380, une menace pour l’industrie aéronautique espagnole ?

  1. Salut
    Développer des moyens de transport plus rapidement, plus de sécurité et de bien-être
    Amélioration du système d’appareils volants pour le véhicule.
    Plus d’informations
    Salutations.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s