Des réductions dans la vitrine d’une boutique de vêtements à Madrid (photographie : EFE et La Razón)

Dans le monde entier, les petites boutiques et les commerçants indépendants ferment leurs portes les uns après les autres en raison de la concurrence de plus en plus féroce des grandes enseignes et des chaînes de magasins, notamment dans le domaine de l’habillement. L’Espagne ne déroge pas à la règle et, en 2018, 6 698 petites boutiques ont mis la clef sous la porte, selon les données fournies par le Directoire des Entreprises (DIRCE) de l’Institut national des Statistiques (INE).

Il restait au début de l’année 2019 451 471 boutiques comportant moins de vingt employés ou travailleurs indépendants, contre plus de 469 000 en 2015. L’année dernière, l’Indice du Commerce de Détail a chuté de 0,7 % outre-Pyrénées. L’essor du commerce en ligne et la guerre des promotions permanentes sont deux autres facteurs qui expliquent cette disparition progressive de nombreux boutiquiers indépendants.

Source : https://www.larazon.es/economia/el-pequeno-comercio-agoniza-6-689-establecimientos-echan-el-cierre-en-2018-OO21859755

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s