L’intérieur en ruine du Grand Théâtre Cervantes de Tanger (Maroc), photographié en 2013 (photographie : Carlos Rosillo et El País)

Ce vendredi 8 février 2019, le gouvernement espagnol de Pedro Sánchez (Parti socialiste ouvrier espagnol), réuni en Conseil des ministres, a approuvé le don au Royaume du Maroc du Grand Théâtre Cervantes de Tanger, situé dans le Nord de ce pays africain, sur demande du ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, Josep Borrell (PSOE). Jadis espèce scénique le plus important d’Afrique du Nord, avec 1 400 places, il a commencé à être transféré de Madrid à Rabat sous le mandat de Mariano Rajoy (Parti populaire), en 2016.

Totalement abandonné, en ruine et uniquement soutenu par des étais, le bâtiment a été acquis en 1928 par le gouvernement de Miguel Primo de Rivera. Le Grand Théâtre Cervantes, qui a 106 ans d’âge, devra être en échange totalement rénové et réhabilité par le Maroc, qui devra y créer un espace culturel polyvalent.

Source : https://elpais.com/cultura/2019/02/08/actualidad/1549634225_006826.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s