Une manifestante, ce dimanche 10 février, à Madrid (photographie : EFE et El Confidencial)

Ce dimanche 10 février, la place Christophe-Colomb de Madrid accueillait une manifestation massive à laquelle assistaient, selon les données de la police, 45 000 personnes environ pour protester contre la politique territoriale du gouvernement de Pedro Sánchez (Parti socialiste ouvrier espagnol). Ce dernier a en effet franchi un pas supplémentaire dans ses concessions à l’égard des autorités séparatistes de la Généralité de Catalogne en acceptant la figure d’un médiateur (relator) entre Madrid et Barcelone avant de se rétracter.

Parmi les organisateurs du rassemblement, l’on trouvait le Parti populaire (PP) de Pablo Casado, la formation Citoyens (C’s) d’Albert Rivera et le parti Vox de Santiago Abascal. Le slogan de la manifestation dévoilait l’une des autres revendications des participants : Por una España unida, elecciones ya (littéralement, « Pour une Espagne unie, des élections maintenant »). De son côté, Pedro Sánchez a toujours autant de mal à faire passer son budget de l’État pour l’année 2019.

Source : https://www.elconfidencial.com/multimedia/album/espana/2019-02-10/manifestacion-colon-espana-sanchez-gobierno-independentistas_1815278#0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s