Un ours brun dans la nature espagnole (photographie : El País)

L’Espagne dispose de plusieurs populations d’ours bruns sauvages, dont une espèce peuple la Principauté des Asturies ainsi que les provinces de Palencia et León (Castille-et-León). Il s’agit de l’une des espèces d’ours les plus herbivores puisqu’elle consomme des graminées et autres herbes au printemps, des fruits charnus (dont les myrtilles) en été et des glands à l’automne.

Or, selon une étude menée par le Centre supérieur des Recherches scientifiques (CSIC), sis à Madrid, et de l’Unité mixte de Recherche en matière de Biodiversité de l’Université d’Oviedo (Principauté des Asturies), le changement climatique entraînera une raréfaction de ces végétaux et donc une possible diminution de la population d’ours bruns cantabriques sauvages.

Source : https://elpais.com/sociedad/2019/01/24/actualidad/1548344891_996605.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s