Le secrétaire d’État espagnol à l’Union européenne, Marco Aguiriano (Parti socialiste ouvrier espagnol – à gauche), en compagnie du secrétaire d’État britannique à la sortie de l’Union européenne, Robin Walker, ce lundi 21 janvier (photographie : J. P. Gandul, EFE et El País)

Bien que la sortie du Royaume-Uni hors de l’Union européenne (le fameux Brexit) soit toujours prévue pour la fin du mois de mars prochain, les résidents britanniques en Espagne pourront voter lors des élections municipales espagnoles qui auront lieu au mois de mai 2019 (le 26 pour être précis), en même temps que les élections européennes et régionales. Inversement, les ressortissants espagnols installés outre-Manche pourront eux aussi voter au scrutin local britannique du 2 mai.

Même en cas de départ de Londres sans accord avec l’UE, l’accord récemment signé entre le secrétaire d’État espagnol à l’Union européenne, Marco Aguiriano (Parti socialiste ouvrier espagnol), et le secrétaire d’État britannique à la sortie de l’Union européenne, Robin Walker, au siège du Ministère espagnol des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, à Madrid, garantira ce droit de vote réciproque. À l’heure actuelle, on compte 175 000 Espagnols résidant officiellement outre-Manche et 300 000 Britanniques, outre-Pyrénées.

Source : https://elpais.com/politica/2019/01/21/actualidad/1548071055_118084.html

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s