La ministre espagnole de l’Économie et de l’Entreprise, Nadia Calviño (Parti socialiste ouvrier espagnol), lors d’une conférence de presse au palais de La Moncloa, à Madrid (photographie : EFE, Ángel Díaz et La Razón)

Ce jeudi 10 janvier, la ministre espagnole de l’Économie et de l’Entreprise, Nadia Calviño (Parti socialiste ouvrier espagnol), a annoncé que le gouvernement de Pedro Sánchez (PSOE) abaissait officiellement les prévisions de croissance pour le pays concernant l’année 2019. Le budget de l’État devrait en effet supposer un plus grand effort fiscal que prévu, puisque l’exécutif doit pour le moment reconduire les prévisions du cabinet de Mariano Rajoy (Parti populaire), faute d’accord au Parlement pour en adopter un nouveau.

Le gouvernement Sánchez sera donc forcé de réduire le déficit public jusqu’à 1,3 % du produit intérieur brut (PIB) de l’Espagne, contre les 1,8 % qu’il avait initialement envisagés. La nouvelle prévision du cabinet en place est donc de 2,2 % de croissance, en lieu et place des 2,3 % qui avaient été annoncés au départ.

Source : https://www.larazon.es/economia/frenazo-economico-el-gobierno-rebaja-al-2-2-la-prevision-del-pib-para-2019-AE21346226

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s