Le président directeur général de la compagnie aérienne nationale espagnole, Iberia, Luis Gallego (photographie : EFE et Cinco Días)

Constitué en 2011, le consortium IAG (sigle signifiant International Airlines Group), sis à Madrid, réunit notamment la compagnie aérienne nationale espagnole, Iberia, et sa consœur britannique, British Airways. En 2018, la compagnie conjointe a transporté 112,9 millions de voyageurs, soit 7,7 % de plus que l’année précédente. Or, c’est bien la composante espagnole qui est devenue, après plusieurs années difficiles, le moteur de l’alliance.

La compagnie présidée par Luis Gallego a ainsi connu une croissance de 11,7 % du nombre de voyageurs transportés par kilomètre parcouru (donnée souvent désignée sous le sigle PKT) – soit plus que les 9,8 % de Vueling, sise à El Prat de Llobregat, dans la province de Barcelone (Catalogne), ou d’Aer Lingus, grande compagnie irlandaise, qui font également partie d’IAG. De son côté, British Airways doit se contenter d’une croissance plus modeste de 3,3 %.

Source : https://cincodias.elpais.com/cincodias/2019/01/08/companias/1546961960_318981.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s