Les découvreurs de la grotte de Nerja, dans la province de Málaga (Andalousie), soixante ans après leur trouvaille : de gauche à droite, Francisco Navas Montesinos, Miguel et Manuel Muñoz Zorrilla et José Torres Cárdenas, aux côtés de la veuve de l’un des découvreurs, José Luis Barbero de Miguel (photographie : García-Santos et El País)

Le 12 janvier 1959, un groupe d’enfants espagnols découvrait par hasard le grotte de Nerja, commune de la province de Málaga (Andalousie) située sur la Côte du Soleil et aujourd’hui peuplée d’un peu plus de 21 000 habitants. Leur nom ? Francisco Navas Montesinos, les frères Miguel et Manuel Muñoz Zorrilla, José Torres Cárdenas et José Luis Barbero de Miguel. En 2019, la fondation chargée de commémorer les 60 ans de cette découverte, qui dispose d’un budget de 4,3 millions d’euros, organisera plusieurs manifestations pour rappeler l’événement qui a permis de comprendre les origines du peuplement dans la zone.

Déclarée bien d’intérêt culturel (selon la typologie espagnole) en 1985 et zone archéologique en 2005, la grotte de Nerja était occupée il y a 800 000 ans et comporte de splendides peintures pariétales avec plus de 600 motifs recensés à l’heure actuelle. En 2019, un tiers des 300 000 mètres carrés de la grotte sont visitables et les découvreurs du site participeront comme invités d’honneur de la principale foire touristique d’Espagne, FITUR, qui se déroule chaque année à Madrid.

Source : https://elpais.com/cultura/2019/01/04/actualidad/1546594847_488189.html

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s