La couverture du dernier rapport sur les populations de loups en Castille-et-León (photographie : Mario Sáenz de Buruaga Tomillo et Europa Press)

La population des loups ibériques s’est consolidée au cours de la dernière décennie et a même augmenté jusqu’à atteindre en 2018 les 297 meutes (manadas, en espagnol), dont 72 % sont issues de la reproduction interne. La Castille-et-León est la communauté autonome espagnole qui compte le plus d’individus de cette espèce, avec un accroissement de 20 % de la population totale sur la même période. C’est ce qu’a récemment révélé le biologiste espagnol Mario Sáenz de Buruaga Tomillo dans son rapport intitulé Lobos. Población de Castilla-y-León. Situación en España (littéralement, Loups. Population de Castille-et-León. Situation en Espagne).

La communauté autonome compte ainsi 179 meutes de loups en tout et pour tout, dont 152 sont situées au Nord du Douro et 27 au Sud de ce fleuve. Dans cette dernière région, la population des loups ibériques a même doublé sur la dernière décennie. Le loup est même devenu un animal courant dans la zone cantabrique, les monts de León et les monts de Zamora. En termes relatifs, cependant, la plus forte croissance a été constatée dans les provinces d’Ávila et de Ségovie.

Source : https://www.europapress.es/sociedad/medio-ambiente-00647/noticia-recuperacion-lobo-iberico-consolida-ultimo-censo-arroja-20-mas-manadas-2008-cyl-20181223130326.html

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s