Une équipe d’archéologues déterre des roues sur le site archéologique situé sur le territoire de la commune de Montemayor, dans la province de Cordoue, en Andalousie (photographie : El País)

Ces restes archéologiques étaient enfouis depuis 2 400 ans et ont été découverts par deux équipes de chercheurs espagnols à quelques semaines d’écart à Montemayor, dans la province de Cordoue (Andalousie), et à La Bastida de les Alcusses, sur le territoire de la commune de Mogente, dans la province de Valence (Communauté de Valence). Ces deux endroits distants de 450 kilomètres recèlent cinq roues d’origine ibérique et de restes de chars utilisés dans les trousseaux mortuaires des Ibères.

Ces découvertes sont d’autant plus exceptionnelle qu’il n’existe qu’une très faible documentations au sujet de ce type d’objets et que l’on n’en conservait jusqu’à présent que des exemplaires bien plus incomplets. Ces chars étaient censés permettre à l’âme du défunt de voyager vers l’au-delà et sa demeure éternelle. Les travaux d’analyse de tels artéfacts risquent de durer de nombreuses années avant que les spécialistes de l’Antiquité espagnole n’en percent les mystères.

Source : https://elpais.com/cultura/2018/11/12/actualidad/1542050556_779479.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s