Le stade Ramón-Sánchez-Pizjuán de Séville, en Andalousie (photographie : Forum Hasta la Muerte)

L’Espagne est décidément en pointe dans les aspects économiques et matériels de la Coupe du Monde de football qui aura lieu au Qatar à l’hiver 2022 : après la conception de plusieurs stades dans cet émirat pétrolier, elle est au cœur de l’installation de la pelouse de cinq desdits stades. L’entreprise Royalverd, sise à Gérone (Catalogne) et qui s’occupe déjà du terrain de nombreux stades de la Liga (la première ligue de notre voisin ibérique), a en effet été engagée par le comité d’organisation de l’événement pour ce faire, alors que le gouvernement qatari veut investir de 8 à 10 milliards de dollars au total dans ce domaine.

Le président directeur général de la compagnie, Eudald Morera, espère aussi obtenir le contrat d’entretien de ces pelouses. En 2014, son entreprise s’est installée au Brésil dans la perspective de la Coupe du Monde de football qui s’y déroulait. Elle s’est occupée de la maintenance de la pelouse du mythique stade Maracanã. En 2017, son chiffre d’affaires a grimpé de 13 %, jusqu’à 9,4 millions d’euros. Elle gère aujourd’hui près de la moitié des stades des clubs de première et de deuxième division outre-Pyrénées.

Source : https://cincodias.elpais.com/cincodias/2018/12/21/companias/1545421169_885991.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s