Une manifestation de professionnels et de patients de l’Hôpital Bellvitge d’Hospitalet de Llobregat, dans la province de Barcelone, en Catalogne (photographie : Albert Garcia et El País)

Selon une étude élaborée et publiée par l’Institut des Études fiscales, qui dépend du Ministère espagnol des Finances (actuellement dirigé par María Jesús Montero, du Parti socialiste ouvrier espagnol), six Espagnols sur dix estiment payer trop d’impôts par rapport aux services publics dont ils disposent au quotidien. La santé publique est celui des services qui est le mieux valorisé par les citoyens de notre voisin ibérique mais ces derniers pensent également que des améliorations devraient y être apportées.

Ce rapport, intitulé Opinions et attitudes fiscales des Espagnols en 2017 (en espagnol, Opiniones y actitudes fiscales de los españoles en 2017), montre également que 86 % des Espagnols pensent que la fraude fiscale a augmenté ces dernières années. Pour eux, les chefs d’entreprise et les travailleurs indépendants sont ceux qui fraudent le plus le Trésor public. Enfin, notons qu’une majorité des personnes sondées estiment que l’ensemble de l’offre de services publics du pays est très mal géré. 

Source : https://elpais.com/economia/2018/12/17/actualidad/1545078073_296528.html

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s