Une vue d’artiste d’une sonde spatiale de l’entreprise espagnole Zero 2 Infinity (image : El Economista)

Le premier touriste spatial de l’histoire, qui a décollé en 2001, était l’homme d’affaires américain Dennis Tito, qui a pu réaliser son rêve de toujours grâce à l’Agence spatiale fédérale russe. Petit à petit, le concept de tourisme spatial s’est développé au sein d’une clientèle aisée et l’Espagne, qui fait partie des champions du monde dans le secteur touristique, veut se positionner dans le domaine. Plusieurs entreprises de notre voisin ibérique ont commencé à se placer dans le domaine, comme Zero 2 Infinity.

Elle cherche désormais à proposer des vols en sondes spatiales à des clients fortunés, comme l’explique le fondateur et président directeur général de la compagnie, José Mariano López-Urdiales. Sise à Barberá del Vallés, dans la province de Barcelone (Catalogne), la firme propose désormais ses petits voyages stratosphériques pour 110 000 euros par personne. López-Urdiales peut compter sur la météorologie favorable de l’Espagne et sur deux spatioports, celui d’El Arenosillo, sur le territoire de la commune de Moguer, dans la province de Huelva, et celui de Jerez de la Frontera, dans la province de Cadix (Andalousie dans les deux cas).

Source : https://www.eleconomista.es/evasion/noticias/9584038/12/18/Espana-se-lanza-al-turismo-espacial-en-globo-estratosferico-.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s