Le château de Calatrava la Vieja, situé sur le territoire de la commune de Carrión de Calatrava, dans la province de Ciudad Real, en Castille-La Manche (photographie : V. G. O. et El País)

Le 30 juin 1212, les armées coalisées de ceux que l’on appelait « les trois rois » (los tres reyes, en espagnol), à savoir Alphonse VIII de Castille (1158-1214), Pierre II d’Aragon (1196-1213) et Sanche VII de Navarre (1194-1234), rejointes par les troupes d’Alphonse II du Portugal (1211-1223) ainsi que par des chevaliers venus de France ont entamé le siège de la forteresse musulmane de Calatrava la Vieja, aujourd’hui située sur le territoire de la commune de Carrión de Calatrava, dans la province de Ciudad Real (Castille-La Manche). L’imposante fortification a fini par tomber sept jours plus tard.

Depuis 1984, l’équipe archéologique de Manuel Retuerce, chercheur à l’Université Complutense de Madrid, et de son collègue Miguel Ángel Hervás font l’inventaire sur place de tout le matériel de guerre qui a servi à la prise de Calatrava la Vieja : épées, arbalètes, flèches, projectiles divers, sagaies, lances, pointes de fer, etc. Selon l’historien Alejandro Floristán, plus de 20 000 objets métalliques ont ainsi été mis au jour, dont 1 605 armes de jet. Il s’agit donc du plus grand arsenal médiéval de l’ensemble de la péninsule Ibérique.

Source : https://elpais.com/cultura/2018/12/04/actualidad/1543935930_944804.html

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s