Des TGV espagnols (AVE) en gare de Cadix, en Andalousie (photographie : Wikipedia)

Récompensée pour son programme d’offres promotionnelles et exceptionnelles, la RENFE (entreprise nationale espagnole des chemins de fer) semble pouvoir affronter avec une certaine sérénité et dans de bonnes conditions la libéralisation prochaine du secteur ferroviaire, même si un tel processus a aussi ses (nombreux) détracteurs. De fait, la grande vitesse espagnole (AVE) a battu un nouveau record outre-Pyrénées en octobre dernier avec 2,01 millions de passagers transportés sur trente jours.

Ce résultat entraîne une augmentation de 6,7 % par rapport au mois d’octobre 2017 et représente même une amélioration par rapport au très bon chiffre de mai dernier – mois qui avait supposé le déplacement de 1,991 million de personnes en AVE. La ligne entre Madrid et Barcelone (Catalogne) a elle aussi battu un record avec plus de 414 000 passagers au mois d’octobre, soit 2,7 % de plus qu’un an auparavant. Entre le 1er janvier et le 30 octobre 2018, les AVE ont ainsi transporté 18,38 millions de voyageurs, soit 3,6 % de croissance par rapport à la même période de l’année 2017. Face à ce succès, la RENFE connaît des difficultés à affréter des rames supplémentaires.

Source : https://www.eleconomista.es/empresas-finanzas/noticias/9580760/12/18/El-AVE-acelera-y-rompe-la-barrera-de-los-dos-millones-de-pasajeros-en-un-mes.html

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s