L’ancien président du Congrès des députés espagnol, Francisco López (dit « Patxi López »), membre du Parti socialiste ouvrier espagnol (photographie : Congrès des députés et El Economista)

En Espagne, depuis le retour à la démocratie, en 1975, la tradition veut que les présidents du gouvernement, les ministres et les présidents des deux chambres législatives (Congrès des députés et Sénat) fassent réaliser un portrait officiel par un peintre de leur choix afin qu’il puisse être exposé par la suite. Celui de l’ancien président du Congrès, Francisco López (dit « Patxi López » – Parti socialiste ouvrier espagnol), est enfin prêt et a coûté 10 300 euros – soit une somme plutôt modeste en comparaison de celui d’autres de ses prédécesseurs.

Il a occupé ce poste très brièvement, durant la XIe législature, du 13 janvier 2016 au 19 juillet de la même année. Son portrait a été réalisé par l’artiste Elisa Pérez Ruiz (qui signe ses réalisations sous le pseudonyme « Eloísa Piedra »). Le portrait de Manuel Marín (PSOE – président du Congrès de 2004 à 2008) a coûté de son côté 24 780 euros ; celui de Jesús Posada (Parti populaire – président de 2011 à 2016), 66 000 euros ; et celui de José Bono (PSOE – président de 2008 à 2011), 82 600 euros. L’actuelle présidente du Congrès des députés, Ana Pastor (PP), n’a pas encore fait réaliser le sien.

Source : https://www.eleconomista.es/politica/noticias/9570894/12/18/El-retrato-de-Patxi-Lopez-en-el-Congreso-ha-costado-10300-euros-y-sera-el-mas-barato-de-la-Galeria-de-Presidentes.html

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s