La maison de Madrid photographiée par Robert Capa (photographie : Madrid Secreto)

Située au Sud de Madrid, non loin des voies de chemin de fer et de l’actuelle Assemblée régionale de la Communauté de Madrid, la rue Peironcely est l’un des symboles des violences et destructions causées par la Guerre civile espagnole (1936-1939). Au numéro 10 de cette rue se trouve en effet une maison rénovée depuis longtemps mais qui a été photographiée dans un grand état de délabrement par le photographe et correspondant de guerre hongrois Endre Ernő Friedmann, dit « Robert Capa ».

La mairie de Madrid, dirigée par Manuela Carmena (Maintenant Madrid, liste soutenue par Podemos), veut transformer cette maison en Musée de la Guerre civile et rendre ainsi hommage à l’artiste qui l’a immortalisée. Entre le 1er et le 28 décembre de cette année, le festival « Robert Capa estuvo aquí »(littéralement, « Robert Capa a été ici ») a été l’occasion de l’inauguration d’une peinture murale et d’une sculpture éphémère baptisée En tierra de nadie (littéralement, Dans le no man’s land).

Source : https://madridsecreto.co/robert-capa-estuvo-vallecas-mural-una-escultura-recordarlo/?fbclid=IwAR1GbH2VCn1SsAGl_QLWBiV1fsIRKlXfUqcHwsXagOpw2vBsd_MpOgoG5dA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s