Des pièces en euros à l’effigie de l’ancien roi d’Espagne, Juan Carlos, et un drapeau espagnol (photographie : El Economista)

Plusieurs prévisions négatives, voire alarmistes, ont été publiées ces derniers mois dans les médias au sujet de l’Espagne, aussi bien outre-Pyrénées qu’à l’étranger. Ces prévisions faisaient état d’un ralentissement très net de l’économie espagnole, notamment en matière de croissance du produit intérieur brut. Pourtant, les indicateurs publiés ce mercredi 5 décembre montre que notre voisin ibérique résiste mieux à l’actuelle conjoncture défavorable que la France, l’Allemagne ou l’Italie.

Le secteur des services se maintient ainsi très bien entre octobre et novembre, tandis que les soucis rencontrés à l’export sont compensés par la consommation accrue des familles et donc les ventes des entreprises à l’intérieur du pays. Le marché de l’emploi enchaîne 50 mois d’amélioration et même l’indice manufacturier progresse légèrement d’octobre à novembre 2018. Une ombre au tableau, notamment : la légère baisse du tourisme.

Source : https://www.eleconomista.es/economia/noticias/9566186/12/18/La-economia-espanola-mantiene-el-pulso-de-crecimiento-a-cierre-de-ano.html

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s