La ministre espagnole des Finances, María Jesús Montero (Parti socialiste ouvrier espagnol – au centre), en compagnie de la ministre de la Politique territoriale et de la Fonction publique, Meritxell Batet (PSOE – à droite) – Photographie : Europa Press et El País

Les communautés autonome espagnoles auront besoin en 2019, selon des calculs réalisés par l’agence de notation américaine Moody’s, de plus de 27 milliards d’euros pour financer leur dette sur les marchés privés internationaux. En réalité, 20 milliards d’euros correspondant à cette somme seront fournis par l’État central par le biais des fonds de liquidités qu’il met à disposition des exécutifs régionaux (comme le Fonds de Liquidité aux Autonomies, ou FLA, qui leur a prêté plus de 166 milliards d’euros depuis le début de la crise économique de 2008).

Onze communautés autonomes sur dix-sept (soit 65 % de l’économie nationale espagnole) auront besoin de ce coup de pouce du gouvernement de Pedro Sánchez (Parti socialiste ouvrier espagnol) et leur dette cumulée devrait atteindre 271 milliards d’euros en 2019, contre 263 milliards en 2017. C’est la Catalogne qui nécessitera la plus grande aide financière de la part de Madrid l’année prochaine (8,4 milliards d’euros), suivie de la Communauté de Valence (5,6 milliards d’euros) et de l’Andalousie (4,6 milliards d’euros).

Source : https://elpais.com/economia/2018/12/05/actualidad/1544033487_320622.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s