Des manifestants devant le Parlement régional catalan (Parlament), à Barcelone (Catalogne), ce mercredi 28 novembre (photographie : El Mundo)

Depuis des années, le gouvernement régional catalan (Govern) a totalement délaissé les aspects sociaux pour ne se concentrer que sur ses chimères indépendantistes – ce qui n’empêchait pas les thuriféraires du séparatisme de louer les mérites d’une politique sociale régionale inexistante. Face aux coupes budgétaires sans cesse pratiquées par la Généralité dans de nombreux domaines (santé, instruction publique, etc.), plusieurs secteurs se sont néanmoins mis en grève ces derniers jours dans la communauté autonome.

Il faut aussi ajouter qu’Eduard Pujol, porte-parole du groupe parlementaire du Parti démocrate européen de Catalogne à Barcelone, a montré tout le mépris qu’avaient les dirigeants sécessionnistes pour les classes travailleuses catalanes. C’est pourquoi les médecins et les pompiers ont commencé à manifester devant le siège du Parlement régional catalan (Parlament), tandis qu’ils seront rejoints par les professeurs en cours de semaine.

Source : https://www.elmundo.es/cataluna/2018/11/28/5bfe7bea21efa0dd7f8b4645.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s